Islam Magazıne - 21

     Le 21e numéro d’Islam Magazine porte sur le sujet qui, après l’islam qui voit se développer une islamophobie galopante dans certains lieux du monde, est le sujet qui préoccupe le monde dans lequel nous vivons c’est-à-dire l’écologie. La lecture des articles de ce numéro permettra au lecteur d’affirmer que le premier écologue du monde fut notre bien-aimé Prophète Mohamed (Paix et Bénédiction sur lui) qui a entre autres conseille ce qui suit: «Tout musulman qui plante une plante (arbre ou autre), alors tout ce qui en sera mangé sera compté pour ce musulman comme acte de charité. Tout ce qui en sera volé sera compté pour lui comme acte de charité. Tout ce qu’un animal en mangera sera compté pour lui comme acte de charité. Tout ce qu’un oiseau en mangera sera compté pour lui comme acte de charité. Ce qui en sera pris (diminué) par quiconque sera compté pour lui comme acte de charité.» (Hadith rapporté par Muslim). Allah le Très-Haut, le Tout-Puissant, qui a tout créé en bonne place et en quantité suffisante, a donné des lois pour que nous, Ses serviteurs, puissions mener notre existence sur terre. En ce qui concerne les choses liées à l’écologie, touchant à l’homme et son environnement, tout dans l’univers a été créé selon un plan parfait. Quand l’homme, summum de la création, créature pourvue de raison, ne remplit pas ses devoirs relatifs à la raison de son existence, il est alors sujet à se « polluer lui-même » ainsi que son environnement. Cette situation est exprimée dans le Coran comme suit : «La corruption est apparue sur la terre et dans la mer à cause de ce que les gens ont accompli de leurs propres mains; afin qu’ [Allah] leur fasse goûter une partie de ce qu’ils ont œuvré; peut-être reviendront-ils (vers Allah)?» (Ar-Rum, 30/41). La conclusion à tirer de ce numéro est que la plus importante composante en matière d’écologie et de questions environnementales, consiste à adhérer aux principes immuables de l’Islam en tant qu’individu et d’obéir au Prophète Muhammad (paix et bénédiction sur lui) en toute chose. Ainsi, chacun de nous sera en mesure de laisser aux générations futures un monde propre et habitable.


Other Issues